Cross "Terres marrons " et tournois de Belote coinchée le 26 octobre 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cross "Terres marrons " et tournois de Belote coinchée le 26 octobre 2008

Message  Royer Yann le Ven 10 Oct - 19:36

Dans le cadre de nos actions et aussi à l’occasion de la semaine créole, notre association Club d’Echecs de L’Hermitage Les-Hauts organise une animation sportive intitulé « Cross Terres Marrons » parrainé par Jean-Louis PRIANON, le Dimanche 26 octobre 2008 de 7h00 à 19h00 à l’Hermitage les Hauts. (un Cross de 1.5 km, 3 km, 5km et 12 km)

Nous attendons un public nombreux, environ 250 personnes au total, (coureurs de toute catégorie et membres de l’organisation).

Nous contacterons tous les médias concernés afin que cette journée soit inscrite au calendrier annuel des manifestations culturelles (Tournois d’échecs Louis-Charles Mahé de La Bourdonnais et sportives « Cross Terres Marrons 12 km ».

Nous sommes ouverts à toutes collaborations extérieures concernant le bénévolat et le partage de connaissances liées à ce type d’événement.



Clôture des inscriptions le 23 octobre 2008
Le Président
SEMANELE





Nous avons décidés d'appeler notre tournois annuel "Le tournois louis-charles mahé de la Bourdonnais" en hommage à ce grand champion.

Louis-Charles Mahé de La Bourdonnais

Louis-Charles Mahé de La Bourdonnais (1795 (ou d'après certaines sources en 1797) sur l'île de la Réunion1 - 13 décembre 1840 à Londres) est un joueur d'échecs français. Fondateur du premier magazine d'échecs, Le Palamède, il fut l'un des joueurs les plus forts au début du XIXe siècle. À cause de son talent extraordinaire de combinaison, on le regarde comme le plus grand maître que la France ait possédé après Philidor.
Biographie [
Il appartenait à une famille aisée et, dans sa jeunesse, passait déjà beaucoup de temps au célèbre Café de la Régence à Paris où il avait sa propre table et jouait presque chaque jour de midi jusqu'à minuit. La fièvre des échecs l'avait saisi, et le « jeu royal » occupait désormais toute sa vie. Il jouait contre quiconque était disposé à risquer une petite somme. Il prenait des cours auprès d'Alexandre Deschapelles, le joueur le plus fort de France jusque-là, mais il finit par le détrôner.
En 1827, il publia la biographie de son grand-père, Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais, célèbre amiral français.
En 1833, il publia un manuel : Nouveau Traité du jeu des échecs (Paris), entièrement composé pour les amateurs et les passionnés d'échecs. Puisqu'il n'y avait plus en France aucun joueur qui pût le battre, La Bourdonnais alla en 1834 à Londres pour y défier celui qui était le joueur le plus fort de Grande-Bretagne, l'Irlandais Alexander MacDonnell. Ce premier match mémorable dans l'histoire des échecs dura de juin jusqu'à novembre et totalisa 85 parties. La Bourdonnais gagna par +46-26=13. Les parties, qu'on jouait encore sans minutage, furent notées et publiées.
Après cette victoire contre McDonnell, La Bourdonnais fut considéré comme le joueur le plus fort du monde. Il revint à Paris et y fonda le premier journal d'échecs, Le Palamède.
Peu après, il fut atteint d'hydropisie et mourut le 13 décembre 1840 à 43 ans.
Liens externes [modifier]

Mr Enis Rockel fera un reportage télévisé sur le sujet. C'est une formidable occasion de présenter cette biographie dans les lycés lors de nos interventions.

Royer Yann

Messages : 4
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum